B. Dubos &  R. Fard Ligne Roset

B. Dubos & R. Fard

Richard Fard a fait ses études en architecture intérieure et design avec Blandine Dubos à l'école Camondo dont il est diplômé avec mention du jury en 2003. Il débute sa carrière de designer en participant à la création de nouveaux concepts commerciaux comme le Sexodrome à Paris, le Sun City, nouveau concept de spa indien.

Il collabore également de manière ponctuelle avec d'autres designers avec lesquels il signe des projets comme le stand de l'Unesco à l'ITB de Berlin, ou le dernier salon Mod's Hair Beauty à St-Quentin ou le projet « Joséphine 5D ». Il développe un nouveau concept de club de sport à Paris qui réunit un bar-lounge, un restaurant, une salle de fitness, un spa et toute une équipe de créatifs qu'il a sélectionnée afin de créer un lieu innovant, le « Foot-in Club », qui ouvre ses portes en juin 2006.

Il a aussi travaillé sur la création de la nouvelle boutique Mirella à Paris et de nombreux autres projets dans lesquels il tente d'exprimer tous ses désirs de créations.


Blandine Dubos, après un passage à l'école d'architecture de Bordeaux et un diplôme d'études fondamentales en architecture (DEFA), a été diplômée de l'école Camondo, avec félicitations en juin 2003 (certificat d'études supérieures en architecture intérieure et produits d'environnement).

Cette jeune basquaise a participé à la réalisation de costumes pour des courts-métrages, des clips, des pièces de théâtre et travaillé sur un projet d'aménagement intérieur pour la boutique de vêtements "Jeanine et Marcelle" à Bayonne.

En juin 2002, elle obtient une mention spéciale "Insolite" au concours « Penser/classer... » organisé par l'Agence pour la Promotion de la Création Industrielle (APCI) pour Avery Dennison.

Depuis l'édition de « Louis 5D », fantôme de lustre, son projet de fin d'études à Camondo, résultat d'un travail sur la mémoire collective, elle continue aujourd'hui en tant que designer à concevoir des objets qui évoquent des souvenirs, parlent à tout le monde.

Elle a réalisé un mur d'ombres, le « Shadowall » dans le magasin TAD à Milan. Le « Shadowall » est une sorte de papier peint virtuel, un décor floral et végétal qui vit grâce à la lumière, sublimé par son ombre.

De sa collaboration avec Richard Fard, naît « Joséphine 5D », qui est une ombre portée au plafond, un spectre de moulure ancienne. À travers elle, le passé réapparaît' La moulure n'est plus de plâtre mais d'ombre'À l'origine conçue pour mettre en valeur les lustres bourgeois, la moulure devient lumière et illusion d'optique.

Inscription à la newsletter

Demande de catalogue

Les catalogues papier sont envoyés uniquement en France



Recevez le catalogue Ligne Roset 2018 chez vous

Ligne Roset demande catalog
Obtenez-le